Oreillettes du Languedoc

 Bonjour les Gourmands,

Aujourd’hui c’est Mardi Gras et qui dit Mardi Gras dit beignets non?

Des beignets, il en existe des dizaines, je crois même que chaque région a sa spécialité : bugnes, rousseroles, chichis, ganses, et autres merveilles….

Chez moi, dans la région de Montpellier, on fait des oreillettes, un pâte très fine frite au bon goût de citron et au doux parfum de fleur d’oranger.

J’ai un peu « migré » vers l’est, à Cannes, mais les traditions culinaires familiales, ça se respecte, vous n’êtes pas d’accord? Et puis on en trouve ici aussi!

 

Pour une quarantaine d’oreillettes  :

Préparation : 15min +30min

Repos : 1h

Cuisson : 30min

Matériel :

Rouleau à pâtisserie et de l’huile de coude lol

 

270g de farine

2 oeufs

40g de sucre

40g de beurre mou

60ml d’eau de fleur d’oranger

1/2 zeste de citron

1càc de levure

1 pincée de sel

 

Bain de friture

Sucre glace

 

Dans le bol du robot pâtissier mettre tous les ingrédients sauf la farine, fouetter. Replacer le fouet par le crochet à pâte (pétrin), ajouter la farine petit à pétit en mélangeant à vitesse moyenne. Ajouter un tout petit peu d’eau si nécessaire. Vous devez obtenir une texture de pâte à pâte, une pâte ferme mais élastique. Filmer et réserver au frais au moins 1h.

Faire chauffer une bain de friture dans un grande poêle à 170°C.

Sur votre plan de travail fariné, étaler, par petit morceau, le plus finement possible. Soulever la pâte de temps en temps pour ne pas qu’elle colle. Couper des rectangles et faire frire, retourner à mi cuisson.

Les oreillettes doivent avoir une légère coloration blonde.

Débarrasser sur du papier absorbant, puis saupoudrer de sucre glace sur chaque face. Réserver sur un plateau.

Il ne reste plus qu’à déguster et à se régaler!

 

Connaissiez-vous cette spécialité les gourmands?

Bon Mardi Gras,

A très bientôt,

 

Cyrielle

 

 

 

3 Comments on Oreillettes du Languedoc

  1. LadyMilonguera
    février 17, 2015 at 10:47 (2 années ago)

    je ne me ferais pas prier pour t’en piquer quelques unes…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *