Tarte au chocolat et poire pochée au caramel

TARTE AU CHOCOLAT ET POIRE POCHEE AU CARAMEL

Cette tarte au chocolat est inspirée (la ganache) de la fameuse tarte au chocolat de Frédéric Anton, c’est un véritable délice ! Croustillante et fondante !

La première bouchée de cette tarte m’a rappelé les petits pots au chocolat de « La Laitière », même texture et même fondant…hummmmm…

Pour 4 tartelettes :

Matériel :

4 cercles à tarte de 10 cm de diamètre

Pâte sablée à ma façon  (Ce n’est pas la recette traditionnelle mais je l’aime beaucoup) :

1 œuf

250g de farine

125g de sucre

125g de beurre en petits dés.

Battre l’œuf avec le sucre, ajouter la farine et effriter pour « sabler » puis incorporer le beurre du bout des doigts. Pétrir et quand la pâte est homogène former une boule et la laisser au frais au moins 30min.

Sur un plan de travail fariné, abaisser (étaler) la pâte sur environ 4-5mm d’épaisseur et garnir les moules déposés sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier sulfurisée, découper le surplus en veillant à bien maintenir les bords. On peut aussi garnir les fonds avec des légumes secs (riz, lentilles, etc que vous garderez uniquement pour cet usage).

Enfourner pour 10 à 12min, la pâte doit avoir une coloration légèrement blonde.

Sortir du four et garder les sur la plaque.

S’il vous reste de la pâte, vous pouvez sans aucun problème la congeler et l’utiliser ultérieurement.

Ganache :

50 g de lait

120 g de crème fleurette

120 g de chocolat à 55 ou 60%

12 g de beurre

2 petits œufs

Préchauffer le four à 170°C

Faire bouillir le lait, le beurre et le crème, puis verser ce mélange sur le chocolat concassé dans un cul de poule. Mélanger doucement pour ne pas faire de bulles. Battre légèrement les œufs et les incorporer à la préparation. Verser cet appareil dans le fond de la tarte cuit à blanc, éteindre le four et enfourner une vingtaine de minutes et laisser cuire à four éteint.
Vérifier la cuisson en tapotant légèrement, la tarte doit être un peu ferme, de la texture d’une crème brûlée. Si elle n’est pas ferme, la remettre quelques minutes de plus dans le four.

La laisser refroidir à température ambiante.

Les poires pochées :

2 Poires William

60g de sucre

Allumer le four à 160°C.

Eplucher les poires et les couper en deux et les évider.

Faire un caramel à sec : mettre le sucre dans une casserole sur feu vif, dès qu’il a une couleur blonde, verser le caramel dans le fond d’un petit plat à gratin et déposer les poires coté bombé vers le haut. Ne pas attendre pour verser le caramel dans le plat, car dans la casserole il cuit encore et risque de devenir amer. Au contact du plat le caramel risque de figer, mais au contact de l’acidité des poires, le caramel va se détendre et rester liquide.

Couvrir de papier aluminium et enfourner pour 15 à 20 min. Au cours de la cuisson, arroser les poires avec le caramel.

Vérifier la cuisson en enfonçant la pointe d’un couteau, elle doit s’enfoncer dans la poire sans résistance.

Laisser refroidir à température ambiante.

Dressage :

Couper chaque demi-poire en deux.

Mettre chaque tarte dans une assiette, disposer un quartier de poire au centre de chaque tarte.

Décorer de sucre glace et d’un cordon de caramel autour de la tarte.

Vous pouvez également accompagner cette tarte d’un petite quenelle de glace vanille par exemple.

Vous pouvez bien sûr faire cette tarte en version familiale dans un cercle à tarte plus grand (20cm) ou dans des petits moules à tartelette en métal type Téfal.

A vous de jouer et bonne dégustation!!!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *